Les Illuminati : Business & Richesse

Les Illuminati : Business & Richesse

Tout le monde a déjà entendu parler des Illuminati. Cette prétendue secte, née en 1776 à partir de la franc-maçonnerie, perdurerait à travers les siècles et dominerait secrètement le monde. La théorie du complot bat son plein, décuplée par Internet. Fantasme populaire ou dangereuse réalité, cela reste difficile à savoir. Mais la vraie question, celle qui nous intéresse, est la suivante : combien pèsent les Illuminati ?

Une mainmise tentaculaire

Réputés pour leur présence dans les plus hautes sphères du pouvoir, les Illuminati pourraient siéger à bon nombre de Conseils d’Administration, si l’on en croit les légendes.

Faire la liste de toutes les multinationales dont on leur attribue le contrôle prendrait des jours. Les théories se fondent d’abord sur les symboles Illuminati connus (œil, triangle, pyramide) que l’on retrouve sur les logos, mais aussi sur l’appartenance des PDG à des loges maçonniques.

Sans limite géographique ou sectorielle, on compterait dans leurs filets les entreprises suivantes : AXA, Bouygues, HSBC, Eiffage, Adidas, Valvoline, Caterpillar, Adobe, BMW, Aol, Camel, Marlboro, LG, Mercedes-Benz, Lucas Arts, Maybach, Time Warner Cable ou encore Motorola. De quoi constituer un bon petit trust comme on les aime.

Alors, combien ? Certains chiffrent le trésor de guerre de la franc-maçonnerie à 75 000 milliards de dollars ! Bien sûr, aucune source officielle n’existe. Mais ce qui est sûr, c’est qu’avec plus de quatre millions de frères maçonniques et les Illuminati à leurs têtes, ça fait un sacré paquet de pognon.

Ceux qui tirent les ficelles

Mais il n’y a pas que les affaires pour faire fortune et avoir du pouvoir. La richesse est aussi politique. Si l’influence des Illuminati est si grande qu’on le dit, c’est qu’on pense qu’ils ont infiltré beaucoup de gouvernements. De Berlusconi à Obama, de Montebourg à Bachar al-Assad, de Tony Blair à Georges Bush père et fils, les rumeurs en accablent plus d’un.

Aux Etats-Unis, on déclare même que certains Pères fondateurs, francs-maçons, ont été corrompus par les Illuminati. Il existerait même des sortes de couveuses, comme le Skull and Bones, célèbre fraternité étudiante de Yale dont les Bush et John Kerry furent membres. Vous l’aurez compris, dans ce monde opaque, le réseau est à la fois cause et conséquence de richesses. Et c’est ce qui ferait la force des Illuminati.

Imaginez tout un réseau de conseillers de l’ombre, infiltrés dans tous les gouvernements, jouissant de fortunes personnelles considérables. Telle est la force, supposée, de ces hommes. Services rendus, contrats décrochés sans appel d’offre, prise illégale d’intérêts, lobbying considérable, classements sans suite de nombreuses plaintes, qui sait où leur pouvoir s’arrête ?

L’important, c’est qu’on en parle

Alors voilà, tout cela alimente les rumeurs, les théories du complot et finit par créer un véritable mythe populaire. Et avec Internet, cela a pris des dimensions mondiales. Et que fait-on quand on a une telle demande ? On crée de l’offre. C’est ainsi que certains artistes ont joué là-dessus, ce qui a eu pour effet de décupler leurs ventes.

Lady Gaga, pour commencer, a sauté à pieds joints dans cet univers symbolique : « all-seeing eye » omniprésent, des pyramides partout sur le corps, un nom idéal pour le contrôle des masses, etc. Alors certes, la chanteuse américaine a peu de chances d’en être. Mais ça fait vendre des disques. Elle n’est d’ailleurs pas la seule : Rihanna a récupéré la symbolique du triangle, tout comme de nombreuses marques de vêtements.

Et même si ce n’est pas toujours pour faire de l’argent, la culture populaire s’est bien approprié le concept. Le succès du roman de Dan Brown, Anges et Démons, en témoigne. Le best-seller mondial a même été adapté au cinéma. Lara Croft elle aussi, dans Tomb Raider, combat les Illuminati. Et même les super-héros Marvel ont eu le droit à leur société secrète Illuminati, composée de Charles Xavier, Iron Man, Mr Fantastique et quelques autres.

Qui dirige le monde ?

De l’avis général, ne tombons pas dans le panneau, les Illuminati n’existent pas. Cependant, il existe des instances, des groupes de personnes terriblement influentes, qui eux sont bien réels. Commençons par les plus connus. Les Nations Unies, regroupant tous les chefs d’États, ou le forum de Davos, rassemblement annuel de grands dirigeants d’affaires et d’hommes politiques, passent pour l’élite dirigeante du monde d’aujourd’hui.

Mais les personnes les plus influentes ne sont pas toujours celles que l’on voit au grand jour. Des petits groupes, dont le nom se limitent souvent à un acronyme, dominent l’échiquier politique et économique. Le CFR, Council on Foreign Relations, ne semble être qu’un think tank américain intéressé par la géopolitique. En réalité, ces banquiers, politiciens, juristes, trustent les places les plus influentes du gouvernement ou des services secrets. Et cerise sur le gâteau : le comité exécutif du CFR est exclusivement composé de membres issus du Skull and Bones et du Scroll and Key, des fraternités de Yale et d’Harvard.

Le Groupe Bilderberg, rassemblement informel de 130 diplomates et hommes d’affaire américains et européens, se veut lui aussi simple club de « discussion ». Pourtant, ses conférences sont toutes secrètes, et les propos de ses membres sont assez explicites : « Dire que nous cherchions à mettre en place un gouvernement mondial unique est très exagéré, mais pas totalement absurde. » Enfin, les GAFA (Google-Apple-Facebook-Amazon) concentrent eux aussi énormément de pouvoirs entre des mains pas si nombreuses.

Bref, qu’on parle de mythes ou de réalités, d’Illuminati ou de francs-maçons, des fameuses GAFA ou du très secret Majestic 12, tout n’est qu’histoire de pouvoir et de richesse. Ces élites de l’élite dominent le monde, dans l’ombre ou la lumière. Alors n’attendez plus. Envoyez votre CV.

Sur le même sujet

4 Commentaires

  1. Lionel
    11/12/2015 at 19 h 30 min - Répondre

    Ils sont en Australie.

  2. Aazam-zanganeh Fereidoun
    30/11/2015 at 21 h 29 min - Répondre

    LES ILLUMUNATIU SONT ACTUEL REUNION SECRT DE BILDERBERG, ANNUEL.

  3. Requis
    30/11/2015 at 20 h 13 min - Répondre

    Les cons, ça osent tout, c’est même d’ailleurs à ça qu’on les reconnait.
    Audiard.

  4. Chris
    26/11/2015 at 20 h 00 min - Répondre

    Bonjour Baptiste,

    J’aime bien ce post. Certes, beaucoup de choses à clarifier avec plus de précisions… mais je comprends qu’on ne puisse pas tout mettre en si peu de lignes… Tient, par exemple les banques centrales, la réserve fédérale, je viens de lire un ouvrage de John Perkins sur les assassins financiers (dont ils faisaient parties le bougre) et les chacals…

    Toutes ces lumières ici et là qui pourraient donner un autre éclairage de ce monde bien complexe qui ne va pas de soit. Quant aux Iluminati : existe-t-ils ou pas ?… c’est un peu comme si on posait la question : Dieu existe-t-il ?.. au moins une chose est sûr, et qui ne nous apporte rien, c’est qu’il ne vient pas de Bavière.

    Au plaisir de vous lire

Ajouter un commentaire