Top 10 des meilleures cartes bancaires

Top 10 des meilleures cartes bancaires

Avec près de 63 millions de cartes bancaires en France et représentant 420 milliards d’euros de transactions par an sur le territoire, nul besoin de vous dire que les cartes de paiements sont indispensables à notre quotidien. Mais, en cette ère d’opulence qui est la nôtre, certaines d’entre elles sont de véritables signes ostentatoires de richesse et les grandes banques en profitent pour se livrer une bataille sans merci afin d’attirer un maximum de « super-riches ».

Numéro 1 : American Express Centurion

Créateur de la première carte plastique en 1957, American Express a tenue à rester précurseur dans ce domaine en proposant en 1999 la première carte de paiement pour les « ultra riches ». L’American Express Centurion, plus connue sous le nom de « Black Card » et surnommée « L’African American Express » par Kanye West dans sa chanson Last Call, est sans aucun doute la plus mystérieuse carte bancaire du monde. Faite de titane, elle n’est proposée sur invitation qu’à un petit 1% de la clientèle d’American Express.

Les seules conditions connues à ce jour pour en être titulaire sont d’avoir été détenteur de l’American Express Platinum pendant au moins un an et d’avoir dépensé assez avec cette même carte au moins 250,000 $ par an selon les critères de la banque. Les conditions de cette carte restent floues : les frais d’initiation sont estimés entre 4,000 $ et 5,000 $, la cotisation annuelle s’établit environ à 2,500 $ et il faut dépenser pas moins de 190,000 $ avec la carte chaque année… une bagatelle.

La Black Card permet à ses détenteurs de bénéficier d’un service de conciergerie des plus invraisemblables : magasins privatisés pour une sortie shopping, places pour le concert du Nouvel An à Vienne, conseiller de voyage personnel, cours particuliers de cuisine avec Alain Ducasse, soirées privées entre détenteurs de l’American Express Centurion au Louvres… bref détenir la Black Card c’est avoir la même classe que James Bond dans Casino Royale mais encore faut-il en avoir les moyens.


CB 2

Numéro 2 : Seven Royal

Carte de crédit la plus chère du monde, la Seven Royal appartient au monde de la science fiction. Créée par la société suisso-luxembourgeoise Aduno Group en partenariat avec Visa et Morgan Stanley, cette carte permet à ses clients de se distinguer du reste du monde avec une cotisation annuelle de 100,000 $. Ses 400 détenteurs jouissent ainsi non pas d’une simple carte en or massif mais bien d’un joli bijou à mettre autour du cou. A la mode en Chine et en Russie, ses principaux adeptes restent américains, fidèles à leur nature.

Pour en bénéficier, rien de plus simple, il suffit d’avoir un dépôt de garantie proche du PIB africain, enfin presque … Il suffit de posséder 50 millions de dollars sur son compte courant. Mais, grâce à la Seven Royale, rien ne vous sera plus impossible. Vous pourrez dépenser jusqu’à 200 millions de dollars par mois et votre conseiller personnel se transforme en marraine la fée. Il pourra facilement vous privatiser l’Orient-Express, vous permettre de vous acheter l’île paradisiaque rêvée par votre bien aimée ou encore exaucer votre vœu le jour de votre anniversaire qu’il ne manquera jamais d’oublier, et il pourrait bien être le seul.

CB 12

Numéro 3 : Carte Palladium JP Morgan

Comme son nom l’indique elle est faite de palladium et ses logos sont en or 23 carats. A ce prix là, JP Morgan a eu la bonne idée de fournir à ses détenteurs des versions en plastique pour un usage moins stressant. Parmi ces derniers on lui connaît un certain Barack Obama. Il avait défrayé la chronique quand celle-ci lui avait refusé un paiement dans un restaurant new-yorkais  en octobre 2014 alors qu’il préparait des mesures sur la fraude à la carte bancaire. Ironie de l’histoire : la principale particularité de cette carte est l’absence de plafonds de paiements ou de crédits.

Exclusive aux clients de JP Morgan Chase appartenant à une banque privée, la Palladium est réservée à ceux qui possèdent plus de 250,000 $ d’actifs et un solde minimum d’environ 30 millions de dollars (ça rapporte d’être président des Etats-Unis). Cependant, cette carte n’est pas acceptée en dehors des Etats-Unis, malin. Toutefois, elle est largement plébiscitée par rapport à ses concurrentes grâce à sa « faible » cotisation annuelle évaluée entre 400 et 600 $ par an pour un service comparable détaillé dans une bible de pas moins de 57 pages.

CB 4

Numéro 4 : Stratus Rewards Visa

Après la Black Card, voici la White Card. La Stratus se démarque de la Centurion notamment par sa politique de parrainage par un titulaire de la carte ou par une entreprise partenaire. Sa cotisation annuelle s’élève à 1,500 $ et concerne en majorité des adeptes du jet privé. En effet, son programme de fidélité est bâtî sur un système à points qui peut être mis en commun et échangé entre utilisateurs afin de racheter des voyages en jet. La Stratus est ainsi partenaire de la carte prépayée MarquisJet qui donne accès aux avions de la compagnie privée NetJets.

CB 5

Numéro 5 : Dubai First Royale Mastercard et QNB World Elite Mastercard

La banque Dubai First et la Quatar National Bank ont toutes deux eu une idée des plus originales : incruster un diamant sur leur carte bancaire. Les pays du Golfe persique comptant la plus grande proportion de millionnaires au sein de leur population, il fallait donc trouver le nec plus ultra de la consommation ostentatoire.

L’initiative revient à la banque des Emirats Arabes Unis mais elle a été rapidement suivie par celle du Quatar et du Kazakhstan. Leurs succursales en Suisse leur facilitent sans doute la tâche dans la réalisation de ces cartes à cailloux. Une fois invité par la banque, il vous faudra débourser pas moins de 1,000 $ par an pour obtenir le précieux sésame. Bien évidemment vous bénéficiez d’une autorisation de dépenses sans limites et d’un service de conciergerie 24h/24.

CB 6

Numéro 6 : Coutts World Silk Card

La très ancienne banque anglaise Coutts, née il y a 300 ans, a su répondre à l’appel de la modernité en proposant la Coutts World Silk Card. Elle est d’ailleurs détenue par la Reine Elizabeth II d’Angleterre qui a peut être imposé cette touche pourpre à la carte pour être raccord avec ses nombreux chapeaux.

Même si un titre royal n’est pas une obligation, il faut cependant posséder au moins 1 million de livres sur un compte de la banque, et dépenser plus de 30,000 $ par mois ce qui n’est permis qu’à une minorité de gentleman anglais. Son coût s’élève à plus de 500 $ par an, et permet de bénéficier de services royaux.

CB 7

Numéro 7 : Citigroup Black Chairman

Faite en plastique, elle ne doit sa touche chic qu’à son design noir. Seuls quelques clients de Citibank ou de Smith Barney peuvent se la procurer pour un prix annuel de 500 $ et une limite de crédit de 300,000 $ sans limites de dépenses. La Citigroup Black Chairman se distingue par son partenariat avec la Cleveland Clinic HealthLink qui est l’une des cliniques les plus réputés des Etats-Unis, voire du monde, notamment pour son service de cardiologie et son laboratoire de recherches. Ainsi, les détenteurs de la carte bénéficient d’une sorte de passe droit qui leur permet d’obtenir un rendez-vous rapidement, d’une prise en charge jusqu’à la clinique et de tout autre service.

CB 8

Numéro 8 : Merrill Lynch Octave

Octave est la petite dernière puisqu’elle a été introduite pendant l’année 2015 afin de remplacer la Merrill Accolades American Express. La cotisation de la Black Card de Merill Lynch est donc passée subitement de 300 $ à 950 $. Comme pour son prédécesseur, Octave est caractérisée par la présence du logo phare de la banque : le taureau. Ce dernier est un symbole tellement célèbre de la finance que l’on peut trouver une statue à son effigie dans le quartier de Manhattan.

Cependant, avec le rachat de la banque en 2008 après la crise des subprimes, par Bank of America pour 50 milliards de dollars, on pouvait croire que la Merrill Lynch déciderait d’adopter ses couleurs. Que nenni, avec sa nouvelle carte la banque confirme à ses riches clients qu’elle ne perd pas son caractère sauvage. Ainsi, ceux qui en bénéficient peuvent apprécier son service de conciergerie, son système de fidélité à point et obtenir des accès Skyclub gratuitement pour eux ainsi que pour deux invités.

CB

Numéro 9 : Visa Infinite

La Visa Infinite est sans doute la carte la plus accessible, notamment car c’est l’une des seules que l’on peut se procurer ailleurs qu’aux Etats-Unis, mais pas aux Etats Unis, décidemment ils ne feront jamais rien comme les autres. Ainsi, l’Infinite est accessible en France, en Italie, en Afrique du Sud, au Canada, en Turquie, en Egypte, etc à condition d’avoir au moins 6 chiffres sur son compte en banque et d’avoir des dépenses mensuelles conséquentes.

Son coût annuel est variable selon le pays et la banque, mais équivaut à quelques centaines d’euros. Cette carte Visa vous propose naturellement un service de conciergerie haut de gamme, l’accès au club Visa Infinite et une application mobile qui vous informe au quotidien de l’ensemble de vos privilèges.

CB 9

Numéro 10 : NatWest Black Mastercard

La NatWest (National Westminster Bank) est la plus grande banque de détail et commerciale au Royaume-Uni. Elle propose donc elle aussi sa carte pour riche avec un haut plafond de débit de 1.5 million de dollars contre un faible coût annuel d’environ 400 $. Ainsi, la NatWest Black Mastercard attire de nombreux millionnaires anglais  qui la préfère à sa concurrente, la Coutts World Silk Card, que nous avons vu plus haut. Il semble en effet que ces derniers ne cherchent pas à entrer dans le Guinness des records de la cotisation annuelle pour pouvoir profiter d’un service bancaire de qualité. Car, même à ce prix là, le service de conciergerie se plie à vos moindres désirs et vous pourrez vous aussi bénéficier d’un service VIP dans les plus grands aéroports de la planète et être invité à des soirées privées entre détenteurs de cette black card.

CB 10

Bref, ce n’est pas vous qui choisirez ces cartes mais bien ces dernières qui vous choisiront, mais sur « invitation only ». Pour ma part, je ne désespère pas car comme le dit la pub : « Je l’aurai un jour, je l’aurai ! »

Sur le même sujet

Un commentaire

  1. Lord Von Talrich
    11/03/2017 at 19 h 15 min - Répondre

    Bonjour à tous
    Voici un service exceptionnel !!!
    cette société transforme votre carte bancaire en plastique en un veritable bijoux entièrement personnalisable mais en Metal

    Les prix ne sont pas donnés
    mais comparé à ce que l’on doit payer et les conditions imposées par une banque pour posséder une telle carte ce n’est pas cher payé

    Pour ma part je me suis lancé après les avoir contacté et posé une centaine de question auxquelles un technico commercial m’a répondu du tac o tac
    je me suis risqué sur la carte d’entrée de gamme qui est déjà une magnifique carte en metal black

    j’ai choisi mon design avec leur graphiste qui est très à l’écoute et super pro en quelques heures assis au fond de mon canapé
    puis il m’a envoyé un bat que j’ai validé

    J’ai envoyé une photo recto verso de ma carte par mail
    j’avoue que là j’ai hésité mais après tout je donne mes infos par telephone ou par mail lorsque je reserve un hotel ou une voiture
    alors je me suis dit bon j’ai le 3D secure si jamais ils essaient de me pirater la carte c’est mort pour eux

    en fait non pas d’inquietude
    Service top
    je suis sur Paris je leur ai expédié ma carte par DHL express, ( ils sont à Monaco ), qu’ils ont reçu le lendemain
    et mon ré-expédié le jour meme ma carte que j’ai reçu dans une magnifique boite avec à l’intérieur 2 cartes
    1 en plastique pour payer dans les parking et au péage
    1 en Metal qui est somptueuse et très lourde environ 30gr

    En fait ils ont transféré la puce de ma carte en plastique sur une nouvelle carte en metal
    C’est génial comme concept

    je suis FAN
    je recommande à fond leur service complètement unique

    pour les trouver allez sur facebook.com/impressiondeluxe

    pour infos les prix débutent à 500 euros
    c’est pas pour toute les bourses mais ca vaut le cout pour ceux qui veulent se différencier

    [img size=300px]https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16142757_1829409803937397_5999811187702599463_n.jpg?oh=c743200a541db231e8ad7cf4ee409236&oe=592739F6[/img]

Ajouter un commentaire